• Comment nous avons construit le métro de Moscou - Vidéo

    Cette émission démontre une fois de plus la mauvaise fois d'Arte. Anticommuniste convaincu, Arte assène des contre-vérités. L'anti-stalinisme de base oubliant les vérités historiques.

    A cette époque l'URSS était en proie aux attaques subversives des trotskistes et des socio-démocrates qui avaient noyautés les plus hautes instances du Parti, de l'armée et de l'organe de lutte contre les contre-révolutionnaires.

    Les trotskistes et les socio-démocrates, ayant étés battus idéologiquement par Staline, passaient alors à la guerre ouverte, aux sabotages, aux assassinats, usaient de leurs positions pour traquer les vrais léninistes, fabriquer de fausses preuves, etc.

    Staline et le comité central n'ont pas eu d'autres choix que d'effectuer les grandes purges entre 1935-40. Mais ce combat fut difficile et douloureux car les trotskistes haut placés arrivaient à manipuler le PC.

    De nombreuses erreurs furent donc commises par leur faute.

    Heureusement, au bout de cette lutte des classes, les trotskistes furent tellement haïs du peuple soviétique qu'ils ne purent de façon directe remettre en cause la révolution. Les socio-démocrates, plus malins, continuèrent à s'infiltrer et à faire leur travail de sape en sous-main, tel Khroutchev.

    A l'arrivée du social-démocrate-révisionniste Khroutchev, les trotskistes et les socio-démocrates purent à nouveaux reprendre le pouvoir et avancèrent plus intelligemment : sous couvert d'améliorer le socialisme et accusant Staline des maux qui étaient en fait les leurs, ils firent la chasse aux vrais communistes, détruisirent les bases du socialisme et instaurèrent le retour du marché capitaliste. Leur idéologie révisionniste servit de paravent idéologique.

    Tout ceci aboutit à la chute totale de l'URSS sous Gorbatchev-Eltsine-Poutine.

    Une fois qu'on s'extrait de ces mensonges anti-communistes, le documentaire nous apprend beaucoup de choses sur l'enthousiasme des ouvriers à cette époque. 

    Regardez comment les gens sont souriants, comment le travail libère, avec quelle ardeur ils surmontent les difficultés, de quels exploits ils sont capables dans le travail libre. Pourquoi tout ceci est-il possible ? Parce qu'ils ne travaillent pas pour des actionnaires qui les exploitent.

    Ils travaillent pour eux, pour leurs enfants, pour la gloire et la grandeur de leur pays, pour construire le socialisme c'est à dire pour construire une société sans classe, libérée de l'exploitation de l'Homme par l'Homme !

    On y voit la vraie égalité homme/femme, l'élévation culturelle, bref celui qui n'était rien est devenu tout ! 

     

    Voir la vidéo : ARTE a supprimé la vidéo

     

    "... comment le métro avait changé les hommes, chacun en particulier et tous collectivement.
    Nous avons appris aux jeunes à identifier et à maîtriser les différents espèces de terrains et de roches. Mais nous leur avons
    aussi appris à détecter les ennemis de classe, à repérer le traître, qui, comme l'eau des nappes s'infiltre pour anéantir nos victoires. La
    vigilance de classe c'est la première et indispensable qualité de tout travailleur."

     

    Pour en savoir plus sur les trotskistes et sur Khroutchev : 

    Télécharger « Trotskisme ou marxisme-léninisme - Trotski contre Lénine et Staline.pdf »

    Télécharger « Trotski_et_le_trotskisme_Textes_et_documents.pdf »

    Télécharger « Staline et la Lutte Contre le Trotskisme.pdf »

    Télécharger « Khrouchtchev_et_la_desagregation_de_URSS.pdf »

     

    « Appel des mineurs du Donbass aux mineurs et aux ouvriers de toute l’EuropeLe vrai Bilan de l’URSS pour les peuples, voilà ce qu’il ne faut surtout pas faire éclater par Danielle Bleitrach »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :